Le Hollande président en 2012

Le fromage de Hollande président en 2012

Après les 110 propositions de François Mitterrand en 1981, pas moins de 110 références à des fromages se cachent dans ce texte de 2012. Saurez-vous les retrouver en survolant les liens qui mènent vers leur image ?

NB : Les textes barrés (et en italique) étaient écrits mais n’auraient sans doute finalement pas été lus si ce discours avait été prononcé.

Discours de candidature de François Hollande (fictif et à "la manière de")

Discours de candidature à l’élection présidentielle non prononcé à Fontainebleau un jour de janvier 2012.

Françaises, Français, rassurez-vous ce discours sera bref et mon programme loin d’être un pavé tient sur une seule feuille (à 20 milliards quand même).

Comme le disait mon ami Zotte (Hervé pour les intimes) – beau, fort montagnard mais aussi laboureur – à chaque fois que nous terminions l’ascension de la Roche de Solutré avec François Mitterrand : la roue tourne François et toi aussi, si tu ne fais pas de boulette, tu seras président.

Grâce à l’accueil que vous m’avez réservé lors des primaires du parti socialiste, le temps est donc venu pour moi de faire mon trou, et longtemps dauphin de Lionel Jospin, me voilà aujourd’hui aux portes de l’Elysée.

Mes amis, ne nous réjouissons pas trop vite et le temps n’est pas encore à déboucher les bouchons de champagne (ni ceux de Pommard, de Sancerre ou de Calvados). La route est encore longue même si grâce à un programme carré le cap est aujourd’hui clairement défini.

Je sais qu’aujourd’hui tous les socialistes me soutiennent et que les éléphants (pas ceux de la brousse mais ceux du parti) ne me tendront pas de chausse trappe comme ils l’ont fait à Ségolène en 2007.

Non la guerre des trois n’aura pas lieu (car contrairement à 2007 nous étions six à concourir en 2012) et ces fleurs lancées par ceux qui avaient hier encore une dent contre moi (pour croquer celui qu’ils surnommaient mimolette ?), ce chant d’amour si sincère délivré – au lendemain des primaires – par tous les cadres du parti, me touche.

Rien ne se fera d’un coup de baguette magique et si je promets l’abondance à tous – de biens aux pauvres et d’impôts aux riches – il n’est pas dans ma nature d’escamoter les problèmes. Tournons le dos au passé, il est loin le temps ou les socialistes combattaient les curés et le capital – ou que socialisme était synonyme de panier percé – parce qu’aujourd’hui mes amis quel est le principal problème ? A n’en pas douter c’est le roi sans couronne qui nous gouverne – triste sire en son château -  celui qui a reçu la France comme un gros lot qu’il partage avec les amis – ceux qui bénéficient d’une carte gold évidemment – qui se sont inscrits au sein de sa petite – toute petite – communauté dorée, dans un moelleux cocon où il fait doux et qui est à l’abri – lui – des problèmes qui assaillent l’ensemble des autres Français comme vous et moi.

Or ce n’est plus un secret pour personne, celui qui est encore à la tête de notre pays va nous laisser une note très salée. Alors je vous le demande, serait-il sage – et juste – qu’il reste pour un double mandat ? Accepterons-nous que celui qui est censé protéger la France, quant à lui, teste un nouveau plan de rigueur tous les 3 mois et se contente de faire des sauts de cabri pour faire croire qu’il agit alors qu’il va nous laisser définitivement sur la paille ? Car d’aucuns je vous le dis – les riches – feront tout pour qu’il reste.

Alors arrêtons de broyer du noir, d’avoir du bleu à l’âme ou d’écumer de rage. Séchons nos larmes de désespoir et battons nous !!!

Oui, battons nous, donnons un coup de pied au cul à ceux qui nous gouvernent et boutons les hors du pouvoir. Si la pente est plus raide que celle du Mont Ventoux, nous saurons escalader les rochers et tels les Cathares en gravir les sommets. Ayons à coeur d’apporter de l’eau au moulin de nos idées, par ce que vos idées sont de l’or pour moi, même si nos adversaires pensent qu’il s’agit de vieux concepts ou qu’elles ne cassent pas des briques (nous ne sommes ni des truffes ni des ânes comme ils voudraient le faire croire).

Regroupons nos talents et – ainsi – je demande solennellement à mes amis Verts de ne plus faire de caprice au sujet de l’atome, ni de me rendre chèvre en voulant recycler le crottin dans des usines de fumaison.

La route sera longue, chaussée de galets gris et de gravier dans lequel nos adversaires chercheront à nous embourber, nous ensabler et créer toutes sortes d’embûches pour mieux nous descendre ou nous combattre le temps venu.

Mais mes amis quel délice ma foi, quelle joie – si nous gagnions – que de pouvoir redonner espoir aux retraités, aux chômeurs de notre pays et à tous ceux qui rament pour gagner plus en travaillant moins ne pas gagner moins en travaillant au plus au moins autant.

Les caisses sont vides ? La belle affaire ! Nous trouverons les ressources et l’argent nécessaire pour le faire car, comme le disait un ami qui m’est cher et pourtant originaire d’Ecosse : ce n’est pas parce qu’un sou est un sou qu’il ne faut pas le dépenser.

Pas besoin de gratter les fonds de tiroirs : la droite l’a déjà fait sans succès. Nous serons plus hardis et ne nous gênerons pas pour imposer en amont (comme dirait Benoit), à la source, ceux qui, hautains, regardent la France d’en bas du haut de leurs pyramides de lingots ou autres instruments financiers qui les enrichissent jours et nuits, même quand ils dorment.

Non je ne suis pas une pâte molle comme certains me l’ont reproché, ni un macho, sorte de bête mâle anti-Martine ou anti-Ségolène alors que je les considère comme des saintes, Oui je suis un homme de consensus et si je peux avoir des mots durs – de gauche surtout, puisque nous savons tous que la gauche est toujours maladroite mal à droite -  pour mieux défendre vos intérêts, ça ne m’empêche pas d’être la crème des hommes et d’offrir ce brin d’amour – pour la France et les Français – qui saura je l’espère vous convaincre.

Alors oui, je vous le dis, vous pourrez compter sur moi et, dès le 22 avril 2012, votez Hollande Président !!!

  Imprimer cette page Imprimer cette page  

NB : La plupart des images ont été trouvées sur le site Tout un fromage ou sur Wikipedia.

Nouveau : Avec Hollande 2012 ce sera aussi noël tous les jours (voir la vidéo).

Page précédente

Accueil